Compte-rendu de la réunion du Groupe de travail Presse du 21 mars 2017

Documents embarqués: 

Le Groupe de travail Presse, animé par Catherine Dupouey, s'est réuni le 21 mars 2017 à la Bpi.

Il a reçu plusieurs fournisseurs venus présenter leurs ressources : Arrêt sur image, Academia Scopalto, et Zinio.

Vous trouverez dans le compte-rendu le détail de ces offres :  contenus, modèle économique, ligne éditoriale, accès et tarifs. 

                                                                                     

Présentation de la ressource « Arrêt sur image »  

Type : presse indépendante. Présentation par Sébastien Bourgine
Historique : né de l’émission du même nom créée par France 5 en 1995 et animée par Daniel Schneidermann,  jusqu’à sa suppression en 2007.
Suite à une pétition, qui a recueilli 180 000 signatures en quelques jours, Daniel Schneidermann a poursuivi l’aventure sur un site dédié.
Equipe : 6 journalistes, des chroniqueurs, une documentaliste et une petite équipe technique
Modèle économique : site exploité  par la société Loubiana (dont  D. Schneidermann est l’associé unique), entièrement financé par les abonnements payants pour garantir une totale indépendance. 27 000 abonnés.

Ligne éditoriale :
Déconstruit, décrypte l’actualité des médias, traque les erreurs, les mensonges. Tous les médias sont concernés, et pas seulement la télévision.
Propose :
-l’émission hebdomadaire « arrêt sur image » : 52 minutes pour revenir avec un invité  sur
l’actualité ou sur des sujets de fond. Il s’agit d’un retour critique sur des sujets traités dans les médias nouveaux ou traditionnels.
-classe télé : émission sur un sujet d’actualité réalisée en partenariat avec des lycéens/collégiens, dans le cadre notamment d’ateliers ou de programme d’éducation médias.
- articles longs fondés sur des enquêtes où les informations sont soigneusement vérifiées et recoupées.
-gratuits : signalement de contenus extérieurs intéressants ou rappel d’articles ou émissions  d’arrêt sur images.
-Chroniques : écrits ou vidéo au ton plus subjectif.

Site : pas encore complètement responsive design mais sera optimisé après la refonte du site.

Accès pour les bibliothèques :
Sur place : par mot de passe ou reconnaissance de l’adresse IP de la bibliothèque
A distance : via http referer. Pas de SSO à ce jour

Tarifs : établis en fonction du nombre d'accès simultanés avec un 1er tarif à 90€ (jusqu’à 5 connexions simultanées)

Présentation de la ressource « Academia Scopalto » 

Type : kiosque numérique de revues culturelles. Présentation par Laurence Bois
Historique : au départ du site, né en 2010, une collection constituée par une passionnée de revues
Modèle économique : achat au n° pour les particuliers, abonnements pour les bibliothèques. 1000 à 1200 visites par jour.
Contenu : 200 magazines d’art et revues culturelles : littérature, art contemporain, cinéma, design, actualité culturelle, création, jeunesse…
Titres principalement français (quelques-uns en espagnol ou anglais) ; plus de 4000 numéros d’archives. Mise à jour quotidienne de nouveaux numéros. Les archives des revues sont disponibles, ainsi que quelques revues emblématiques aujourd'hui disparues comme L'Evénement
Quelques revues du catalogue : La revue dessinée, Books, Les fiches du cinéma, Europe, Ballet 2000, La revue des deux mondes, Le philosophoire, Lucire, Tank, Multitudes, Inter, Pour la Science, Focus Magazine, Inferno, Collect, Janette ...
Recherche : par année, univers ; recherches avancées sur le contenu des articles ainsi que sur toutes ces métadonnées suivantes : titre, auteur, illustrateur, thèmes, sujets. Chaque numéro est indexé manuellement ce qui garantit la qualité des résultats d’une recherche.
Recherche fédérée possible.
Consultation : au sein même du navigateur avec une liseuse HTML5 (il n’est pas nécessaire d’installer de plugins). Consultation en streaming uniquement.
Plateforme administrateur : revues les plus consultées, usagers les plus actifs
Mise en valeur de la ressource : animations possibles (mise en contact avec revues)
Communication : affiches, flyers, newsletter
Accès pour les bibliothèques :
Accès distant
Authentification via SSO
Forfait annuel donnant accès à un nombre illimité de consultations des revues

Présentation de la ressource « Zinio »  

Type : kiosque numérique de revues . Présentation par Joseph Pérez-Pla
Historique : opérateur américain présent depuis 14 ans sur ce secteur d’activité. 6,9 millions d’usagers dans 100 pays, 76 millions d’exemplaires distribués en 2016.
Contenu : plus de 3000 titres des principaux éditeurs en France et à l'international.
Pas de recherche d’exhaustivité.

Recherche  par date, titre et langue. La recherche par mot dans le texte des articles est également possible. Les métadonnées sont fournies en MARC  recherche fédérée possible. Interface en français et anglais.
Consultation : les articles ne sont pas en PDF mais sous forme de flux de telle sorte que l’on peut jouer sur la police, rechercher des mots… Un mode image est possible. La lecture est en haute définition et peut se faire sur tablettes, smartphones… Téléchargement possible.

Administration : gestion des abonnements et accès. Gestion des comptes utilisateurs (création, activation, gestion, blocage et suppression). Personnalisation de la page d’accueil. Rapports statistiques sur l'activité des usagers, le suivi des lectures et la gestion du catalogue. Le résultat peut être téléchargé au format csv ou pdf.
Support technique en français 5j/7 par email.

Communication : guide, manuels et brochures pour la promotion du service et son utilisation.

Accès pour les bibliothèques : via adresse IP ou adresse Http sécurisée, code barre ou clé d'accès. Zinio a développé une API, un système SSO et s’intègre aux différents SIGB.
Chaque utilisateur peut personnaliser son compte tout en s'authentifiant de manière anonyme.

Abonnements :  abonnement forfaitaire en fonction du nombre d'utilisateurs du service auquel s’ajoute la constitution par la bibliothèque elle-même de son kiosque numérique en souscrivant à des abonnements titre à titre, le prix d'un abonnement sous forme numérique correspondant généralement de 20% à 60% du prix de l'abonnement papier . Pour chaque titre acheté, la bibliothèque a le droit à 2500 accès par mois et aux archives d’une année.